Les primés dans la sélection de DVD disponibles à la M.I sont :

 

 

En attendant de retrouver le plaisir de découvrir les films dans les salles obscures, voici les nommés aux César que vous pouvez déjà réserver dans vos M.I.

 

« La bonne épouse » Martin Provost - Memento Films
Tenir son foyer et se plier au devoir conjugal sans moufter c'est ce qu'enseigne avec ardeur Paulette Van Der Beck dans son école ménagère. Ses certitudes vacillent quand elle se retrouve veuve et ruinée. Est-ce le retour de son premier amour ou le vent de liberté de mai 68 ? Et si la bonne épouse devenait une femme libre ?

Meilleures actrices dans un second rôle pour Yolande Moreau et Noémie Lvovsky, meilleur acteur dans un second rôle pour Edouard Baer, meilleurs costumes pour Madeline Fontaine et meilleurs décors pour Thierry François.

La bonne epouse

 

« Adolescentes » Sébastien Lifshitz - Ad Vitam
Emma et Anaïs sont inséparables et pourtant, tout les oppose. Adolescentes suit leur parcours depuis leur 13 ans jusqu'à leur majorité, cinq ans de vie où se bousculent les transformations et les premières fois. A leur 18 ans, on se demande alors quelles femmes sont-elles devenues et où en est leur amitié. A travers cette chronique de la jeunesse, le film dresse aussi le portrait de la France de ces cinq dernières années.

Après avoir obtenu le prix Louis-Delluc - l'équivalent du prix Goncourt pour le cinéma - au mois de janvier, le film-documentaire de Sébastien Lifshitz est nommé 6 fois pour la prochaine cérémonie des César : meilleur film documentaire, meilleure réalisation pour Sébastien Lifshitz, meilleure photographie pour Antoine Parouty et Paul Guilhaume, meilleur son pour Yolande Decarsin Jeanne Delplancq, Fanny Martin et Olivier Goinard et meilleur montage pour Tina Baz.

Adolescentes

 

« Eté 85 » François Ozon - Diaphana Films
adapté à partir du roman La danse du coucou d'Aidan Chambers paru en 1985.
L’été de ses 16 ans, Alexis, lors d’une sortie en mer sur la côte normande, est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans.
Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves.
Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? L'été 85...

Nommé dans les catégories : Meilleur Film, Meilleure Réalisation, Meilleure Adaptation, Meilleure Actrice dans un second rôle (Valéria Bruni Tedeschi), Meilleur Espoir masculin (Felix Lefebvre et Benjamin Voisin), Meilleure Musique originale, Meilleur Son, Meilleure Photographie (Hicham Alaouie - Bel), Meilleur Montage (Laure Gardette), Meilleurs Costumes (Pascaline Chavanne - Bel) et Meilleurs Décors !

Ete 85

 

« Effacer l’historique » Benoît Delépine et Gustave Kervern - Ad Vitam
Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a Marie, victime de chantage avec une sextape, Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée, et Christine, chauffeur VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller. Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d'internet. Une bataille foutue d'avance, quoique...

Benoît Delépine, Gustave Kervern nommés dans la catégorie Meilleur scénario original.

Effacer lhistorique

 

« Félicità » Bruno Merle - Rezo Films
Pour Tim et Chloé, le bonheur c’est au jour le jour et sans attache.
Mais demain l’été s’achève. Leur fille, Tommy, rentre au collège et cette année, c’est promis, elle ne manquera pas ce grand rendez-vous.
C’était avant que Chloé ne disparaisse, que Tim vole une voiture et qu’un cosmonaute débarque dans l’histoire.

Camille Rutherford nommé dans la catégorie Meilleur espoir féminin.

Felicita

 

« La fille au bracelet » Stéphane Demoustier - Le Pacte
Lise, 18 ans, vit dans un quartier résidentiel sans histoire et vient d'avoir son bac. Mais depuis deux ans, Lise porte un bracelet car elle est accusée d'avoir assassiné sa meilleure amie.

Stéphane Demoustier nommé dans la catégorie Meilleure adaptation et Mélissa Guers dans la catégorie Meilleur espoir féminin.

La fille au bracelet

 

« Un fils » Mehdi Barsaoui - Jour2Fête
Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d'un milieu privilégié. Lors d'une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé...

Sami Boujala nommé dans la catégorie Meilleur acteur.

Un fils

 

« De Gaulle » Gabriel Le Bomin - M6 Vidéo
Mai 1940. La guerre s'intensifie, l'armée française s'effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d'accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement pourvu général, veut infléchir le cours de l'Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les événements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l'exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.

Sont nommés Anaïs Romand et Sergio Ballo dans la catégorie Meilleurs costumes, Lambert Wilson dans Meilleur acteur et Nicolas de Boiscuillé dans Meilleurs décors.

De Gaulle

 

« L’Odyssée de Choum » Julien Bisaro - Les Films du Préau
Choum, la petite chouette, vient juste d'éclore lorsque la tempête renverse l'arbre qui l'abritait. Tombée du nid, la voilà qui s'élance cahin-caha poussant le second oeuf de la nichée à la recherche d'une maman.

Nommé pour le César du Meilleur film d’animation dans la catégorie court-métrage.

Lodyssee de Choum

 

« Tout simplement noir » Jean-Pascal Zadi - Gaumont
JP, un acteur raté de 40 ans, décide d'organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu'il reçoit de Fary, le font osciller entre envie d'être sur le devant de la scène et véritable engagement militant.

Jean-Pascal Zadi nommé dans les catégories Meilleur Espoir masculin et Meilleur film

Tout simplement noir