Aller à : Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Fil de navigation

 « Chaque livre a une âme. L’âme de celui qui l’a écrit, et l’âme de ceux qui l’ont lu, ont vécu et rêvé avec lui. »
Carlos Ruiz Zafon (1964-2020)

 Carlos Ruiz Zafon

L'écrivain espagnol Carlos Ruiz Zafon est mort à l'âge de 55 ans, a annoncé son éditeur, Planeta, vendredi 19 juin. L'auteur du « Prince de la brume » ou encore de « L'Ombre du vent » est mort à Los Angeles (Etats-Unis), où il était également scénariste. Il avait été récompensé en 2005 par le Prix Michelet. Selon le journal espagnol « El Periodico », il est décédé des suites d'un cancer.

Né en 1964 à Barcelone, Carlos Ruiz Zafon écrit dès l'âge de 14 ans une histoire riche de 500 pages. Il débute une carrière dans la publicité, mais abandonne rapidement pour se consacrer à l'écriture. Il publie en 1993 le roman jeunesse « Le Prince de la Brume ». Un premier succès, vendu à « 150 000 exemplaires et traduit dans plusieurs langues », précise l'éditeur français Grasset. Deux suites à ce roman sont publiées : « Le palais de minuit » (1994) et « Les lumières de septembre » (1995), rassemblées dans le « Cycle de la brume ». Indépendant de cette saga, son roman « Marina » paraît en 1999.
En 2001 est publié « L’Ombre du vent », un best-seller traduit dans une cinquantaine de langues et vendu à des millions d'exemplaires, qui affirme la notoriété mondiale de l'auteur. Ode à la lecture, il raconte les aventures du jeune Daniel Sempere, fils de libraire, qui part à la recherche des œuvres d’un auteur méconnu, Julián Carax, qu’un sombre individu essaye de détruire. L’histoire emporte le lecteur au cœur du Barcelone d'après-guerre, dans une Espagne franquiste. Pour l’auteur, ce roman est « une manière de dire aux lecteurs potentiels du monde entier qu'en matière de littérature, il faut tout essayer. Allez-y, prenez un livre au hasard, au pire il risque de ne pas vous plaire. Mais dans le cas contraire, il pourrait vous emmener vers des contrées que vous n'osiez même pas imaginer », rapporte un entretien publié dans « Le Parisien » en 2013.

« L’Ombre du vent » devient le premier tome d’une série de quatre, intitulée « Le Cimetière des livres oubliés », du nom de la bibliothèque secrète et magique où Daniel Sempere se procure son exemplaire du roman de Julián Carax. « Chaque livre, chaque tome que tu vois, a une âme. L'âme de celui qui l'a écrit, et l'âme de ceux qui l'ont lu, ont vécu et ont rêvé avec lui », décrit le père de Daniel, dans un extrait cité par l'éditeur Planeta.
La maison d'édition a fait part de la nouvelle dans un communiqué : « Aujourd'hui est un jour très triste pour toute l'équipe Planeta qui l'a connu et travaillé avec lui pendant vingt ans. (...) L'un des meilleurs romanciers contemporains nous a quittés mais il continuera à vivre parmi nous à travers ses livres. »

Source : France TV info

A réserver dans vos Médiathèques

Pour les rares lecteurs qui ne l’ont pas encore lu :
« Le prince de la brume » - R.Laffont
1943, Angleterre. Fuyant la guerre, la famille Carver (les parents et 3 enfants, Max, Alicia et Irène) se réfugie dans un village au bord de la mer. La maison appartenait précédemment à un couple qui a quitté le pays après la mort de Jacob, leur petit garçon. Peu après son emménagement, la famille Carver est confrontée à de troublants événements. La maison paraît hantée par le souvenir de Jacob.

Le prince de la brume

 

« Le palais de Minuit » - R.Laffont
Calcutta, 1916. Un soldat anglais s'enfuit de la Cité des palais avec dans ses bras des jumeaux nouveaux-nés qu'il vient d'arracher à un criminel. Tandis que Sheere reste avec sa grand-mère, Ben est confié à un orphelinat. A 16 ans, ils se retrouvent et forment avec six fidèles amis de Ben la Chowdar Society. A son tour, Sheere est admise dans le clan mais une force maléfique semble se réveiller.

Le palais de minuit

 

« Les lumières de septembre » - R.Laffont
1937. Simone Sauvelle accepte d'être secrétaire particulière de Lazarus Jann dans sa propriété de Normandie. Elle part avec sa fille Irène et son fils Dorian. Irène tombe amoureuse d'un jeune homme Ismaël. C'est alors qu'une force criminelle prend possession de la maison, comme si l'amour et l'affection lui étaient insupportables. Ismaël et Irène traquent la vérité.

Les lumieres de septembre

 

« Marina » - R.Laffont
Oscar Drai, 15 ans, a disparu pendant une semaine du pensionnat où il est interne. Tout commence par la découverte d'une mystérieuse maison en apparence abandonnée. Il y fait la connaissance de Marina, la fille du propriétaire, une adolescente de son âge à l'intelligence très vive. Celle-ci va l'entraîner dans une enquête ayant pour point de départ le cimetière de Barcelone.

Marina

 

Série « Le cimetière des livres oubliés
« L’ombre du vent T.1 » - B.Grasset
Daniel Sempere est emmené par son père au Cimetière des livres et doit choisir un ouvrage qu'il adoptera et défendra. Il choisit le roman de Julian Carax, « L'ombre du vent » et tombe sous le charme de ce livre. Quand il cherche d'autres romans de cet auteur, il découvre que tous ont disparus, qu'ils sont introuvables et que le sien fait l'objet de convoitises et il cherche à en savoir plus sur Carax.

Lombre du vent

 

« Le jeu de l'ange T.2 » - R.Laffont
Barcelone, années 1920. Après l'échec de son premier roman, David est contacté par un éditeur parisien, Corelli, pour écrire un texte fondateur, une sorte de nouvelle Bible. Du jour où il accepte le contrat, une étrange mécanique du meurtre se met en place autour de David, qui va se lancer dans une enquête sur ce curieux éditeur.

Le jeu de lange

 

« Le prisonnier du ciel T.3 » - R.Laffont
En 1957 à Barcelone, Daniel Sempere et son ami Fermin découvrent un secret qui lie leurs vies à jamais.

Le prisonnier du ciel

 

« Le labyrinthe des esprits T.4 » - Actes Sud
Daniel se retrouve en rêve dans le cimetière des livres oubliés et se rend compte qu'il ne se souvient plus des traits du visage de sa mère. Il se sent coupable de ne pas avoir réussi à la venger.

Le labyrinthe des esprits