Aller à : Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

Fil de navigation

Les écrivains et les animaux, dans leur vie et dans les textes !

Quand il n'inspire pas directement leur œuvre, l'animal s'avère bien souvent le compagnon silencieux des prosateurs, l'ami fidèle des solitaires.

Le saviez-vous ?
Il suffit parfois d'un petit nom pour vous rapprocher des bêtes. Ainsi, la mère de Sidonie Gabrielle Colette - dite Colette - appelait-elle sa fille « Minet-Chéri ». Il n'en fallait pas plus pour que la gamine de Saint-Sauveur-en-Puisaye n'entretienne dès son plus jeune âge un rapport particulier avec les chats, qui hanteront aussi bien sa vie que son œuvre (souvenez-vous de Claudine). Ou avec Romain Gary, tout est affaire de malentendu. Il en va ainsi de son roman autobiographique « Chien blanc », qui s'ouvre sur ces mots : « C'était un chien gris ».
A la fin des années 1960, l'auteur de « La Promesse de l'aube » recueille un berger allemand, Batka, affectueux et, semble-t-il, paisible. Mais il découvre vite que l'animal se montre très agressif dès qu'il aperçoit un homme noir. L'angle du chien raciste pour traiter du racisme, rien à dire, c'est malin.

 

Ce-dessous quelques livres à réserver à la Médiathèque ou commander dans votre librairie préférée.

« L’ours est un écrivain comme les autres » William Kotzwinkle
Il était une fois un ours qui voulait devenir homme et qui devint écrivain par la magie d'un manuscrit caché sous un arbre au fin fond du Maine, précieux sésame susceptible de lui ouvrir les portes du monde humain.
Voilà donc une lecture parfaite pour un pur moment de détente. Très drôle, et sans doute vrai ! Une très bonne critique

Lours est un ecrivain comme les autres

 

« Jonathan Livingston le goéland » Richard Bach
Apprendre à voler pour apprendre à être libre. Ne plus avoir peur, dépasser ses limites, ne plus mener une existence d'ennui et de colère; être soi- même, libre et sans contraintes. Jonathan est un goéland doué pour le vol et qui ne se résigne pas à la misérable existence de son clan, avec ses lois, ses interdits, son aveuglement.
Une courte lecture qui est aussi un classique qu'il faut avoir lu, ne serait-ce que pour savoir s’il n'y a pas un peu de Jonathan en nous...

Jonathan Livingston le goelandjpg

 

 

Mais aussi…
« Le lièvre de Vatanen » Arto Paasilinna - Livre de poche
Un grand souvenir de lecture...en compagnie d'un lièvre et d'un homme qui veut tout quitter...

«  Lettre à mon chien » François Nourissier - Livre de poche
Polka, chienne teckel née en 1966, a frappé la vie de François Nourissier d'une véritable maladie du sentiment D'où la lettre sans réponse qu'il adresse à sa diabolique petite compagne à robe alezane.

 

Cultura - Les Nouvelles du Lendemain
Chers lecteurs confinés, nous savons que votre pile à lire est déjà conséquente, mais ce que nous vous proposons est inédit ! Que vous soyez lecteur compulsif ou occasionnel, chacun d’entre vous trouvera plaisir à lire et à relire notre nouvelle du lendemain. Ne vous êtes-vous jamais demandé comment sera le jour d’après le confinement ? Patience.
Nos auteurs talentueux vous racontent tout. Installez-vous confortablement dans votre canapé et découvrez chaque jour une fiction unique qui vous transportera au-delà de vos murs, tout en restant chez vous !
Retrouvez entre autre : « Dasha et le très vieux magicien » Mathias Malzieu, « Et après…Les hommes » Bernard Minier, et « Voulez-vous… ? » Michel Bussi…

Un nouveau texte de Patrick Clervoy « Avoir le courage d'être optimiste » - Éditions Odile Jacob